logo
Projet d'établissement

Notre projet d'établissement...

Ecole
« Les FORGES »

Quai de l’Industrie 28c
5590 Ciney

Tel : 083/21.82.28
Fax : 083/21.82.33

 

Direction :

Monsieur DANZAIN



TOUS LES
CONTACTS



L’élève est au centre de notre projet d’établissement


Nous voulons que l’élève adolescent puisse s’ouvrir au monde et se réconcilier avec lui-même.
Nous souhaitons qu’il puisse exploiter et connaître ses points forts et exprimer ses fragilités.
Nous œuvrons pour que ses blocages et ses difficultés s’estompent grâce à une pédagogie de la réussite et aux moyens spécifiques mis en place par l’action commune de nos professeurs, éducateurs et membres paramédicaux spécialisés.
Ce projet d’établissement est la ligne de conduite qui définit les valeurs que nous travaillons à l’école.
Il précise nos missions et explique la pédagogie mise en œuvre par notre équipe pluridisciplinaire pour aider chaque élève à développer ses capacités.
Notre but est la réussite de l’élève, afin qu’au terme de ses études, il puisse vivre heureux, autonome et travailler selon ses capacités, mais aussi être un citoyen responsable et respectueux des autres dans notre société.


Une école accueillante

Nous souhaitons que notre école soit accueillante, ouverte sur le monde et nous voulons qu’elle forme des citoyens. Ceci par la lutte contre toutes les discriminations, par l’élection de délégués de classe, leur formation citoyenne et leurs prises de décisions actives (entre autres concernant l’amélioration du cadre de vie scolaire).

Pour nous, école accueillante signifie :
• Un lieu qui se veut protecteur en favorisant un climat de confiance et de reconnaissance ;
• Un lieu où l’élève se sent en sécurité et où on le respecte dans ses difficultés spécifiques ;
• Un lieu où l’élève s’épanouit ;
• Un lieu où l’élève se réconcilie avec la vie scolaire et sociale ;
• Un lieu où le jeune reçoit soutien, écoute et aide spécifique, dans le cadre des moyens humains alloués (kinésithérapeute, logopèdes, psychologue, assistantes sociales) ;
• Un lieu qui aide certains jeunes à l’accrochage scolaire, par des contrats concrets et par un enseignement partiel limité, ceci afin d’arriver à une réintégration complète et adaptée en classe.


Une école citoyenne


Nous souhaitons que notre école représente les valeurs citoyennes belges :
• Par la protection et l’application des idées démocratiques ;
• Par la lutte contre toutes les discriminations ;
• Par la compréhension et le respect des règles de vie en communauté ;
• Par la valorisation des règles sociales et du respect mutuel.

Par respect on entend :
• Se respecter soi,
• Respecter le travail et les biens des autres,
• Respecter le matériel de chacun,
• Respecter les consignes.

• Par le respect des règles de vie, de sécurité et de l’environnement (lutte contre le gaspillage, tri des déchets…) ;
• Par la participation à des activités caritatives ;
• Par l’élection de délégués de classe, leur formation citoyenne et leurs prises de décisions actives (entre autres concernant l’amélioration du cadre de vie scolaire) ;
• Par une pédagogie visant l’autonomie, la responsabilité et la solidarité de chacun ;
• Par la sensibilisation à une bonne hygiène de vie (alimentaire, privilégier les produits locaux et artisanaux, soins corporels…) ;
• Par la connaissance des droits de chacun mais également de ses devoirs ;
• Par l’apprentissage à la responsabilité, l’autonomie et la solidarité.
Une école professionnelle spécialisée

Dans le but de mener chaque jeune au développement maximal de ses capacités, nos établissements, par une pédagogie différenciée, visent la certification, la qualification et l’intégration de leurs élèves.
Centrée sur les spécificités de chacun, notre école tient compte des intelligences multiples et créé et développe l’usage d’outils adaptés aux différents profils d’apprenants.

Nos objectifs sont nombreux, en voici un aperçu :

Objectif : Valoriser et responsabiliser le jeune dans son projet en le rendant ACTEUR de son PIA.
Moyens utilisés : Communication des objectifs du PIA à l’élève, afin de provoquer chez lui une réaction.

Objectif : Eveiller la curiosité et l’envie des jeunes.
Moyens utilisés : Approches pédagogiques individualisées (matériel adapté, modes opératoires, projets, fichiers…).

Objectif : Respecter le rythme d’apprentissage de chacun.
Moyens utilisés : Horaires adaptés (SOUS CONDITIONS), travail adapté, approches individualisées…

Objectif : Favoriser l’évolution harmonieuse de l’élève en multipliant les échanges avec la famille, au sein de l’équipe éducative et avec nos partenaires.
Moyens utilisés : PIA, PIT, relations avec le CPMS, avec les familles (journaux de classe, bulletins, rencontres…), avec les responsables d’internats et relations entre enseignants via les travaux en équipes.

Notre établissement spécialisé est donc :

• Une école qui développe des pédagogies par projets et des apprentissages interdisciplinaires ;
• Un lieu où une classe d’accueil est organisée pour l’élève qui arrive en cours d’année. Le nouvel élève est également accompagné dans le choix de son option ;
• Une école implantée dans un cadre verdoyant, dotée d’infrastructures modernes, le tout dans un environnement sécurisant et épanouissant ;
• Un lieu qui met l’accent sur l’apprentissage d’un métier et l’apprentissage du respecte des règles de sécurité.

 

Une école du bien-être


Une école du bien-être est un lieu de bienveillance, un lieu de vie ou le jeune, grâce à des cours pratiques, techniques et théoriques, est amené à trouver fierté et plaisir dans l’expérimentation et la projection vers son futur métier.

Une école du bien-être est aussi un endroit où l’élève a la possibilité, par essais et erreurs, d’évoluer. Il est encouragé et félicité à chaque démarche positive. Chacun de ses défis est souligné et analysé positivement.

Une école du bien-être est un milieu scolaire où l’on développe, chez l’étudiant, l’estime de soi et la confiance en soi et en ses capacités :
• A l’aide de l’équipe pluridisciplinaire et de ses partenaires (professeurs, éducateurs, assistantes sociales, kinésithérapeutes, psychologues, logopèdes, infirmières, CPMS, IMS, planning familial), l’élève va apprendre à identifier, exprimer et ensuite gérer ses émotions ;

• Par des apprentissages riches de sens, d’encouragements et de félicitations relatives aux actions positives de l’élève ;

• Grâce aux cours attrayants et participatifs, l’élève reformulera ses acquis puis s’autoévaluera pour devenir plus autonome.

• Lors d’une journée « D’stress », l’élève aura l’occasion d’expérimenter de nouvelles activités liées directement au bien-être et à l’épanouissement personnel, telles que : méditation, relaxation, massages, maquillage, sports divers, coiffure, art floral, travail de la terre… ;

• L’élève profitera transversalement d’une éducation à la santé, grâce à l’accès à un restaurant scolaire où des repas chauds et équilibrés sont servis tous les midis (lundis, mardis, jeudis et vendredis) ;

• Lors de certains cours théoriques ou de pratique professionnelle, l’élève étudiera les aliments et leur bienfaits (exemple : il verra la pyramide alimentaire). Ceci afin d’éveiller une prise de conscience personnelle au « bien manger » pour « bien grandir ».


Une école ouverte sur le monde

 

Grâce à l’articulation de différents acteurs partenaires (services sociaux, entreprises, écoles partenaires, ASBL, AMO, SAIFLE, organisations patriotiques, associations caritatives…), notre école prône des valeurs d’ouverte sur le monde :
• Elle ouvre les élèves aux thèmes de société ;
• Elle offre aux élèves des visites d’entreprises en rapport avec leurs futurs métiers ;
• Elle met en place des stages professionnels ;
• Elle organise des activités extra-muros, sorties découvertes/culturelles, classes vertes, voyages scolaires, voire projets Erasmus ;
• Elle travaille avec les parents, dans l’élaboration du parcours du jeune (PIA), lors des rencontres des réunions de parents, dans le cadre du conseil de participation et dans la possibilité d’une association de parents ;
• Elle œuvre également avec le CPMS, dans le cadre de l’orientation des élèves, dans un rôle de conseil et d’informations réciproques.


Une école collaboratrice (accompagnatrice)

 

Comment notre école s’inscrit-elle dans la collaboration/l’accompagnement ? :
• Mise en place de projets d’intégration (comme dans de nombreuses écoles ordinaires de tous réseaux) ;

• Organisation de partenariats effectifs avec le CEFA « L’Atout » de l’ARDH ;

• Suivi des élèves sortants et accompagnement dans le monde du travail ;

• Collaboration avec le centre PMS de Ciney et le planning familial, visant à l’éducation relationnelle, affective et sexuelle (cellule EVRAS) ;

• Contacts avec divers centres PMS dans la province ;

• Gestion d’une ASBL permettant la récolte de fonds, visant à réduire le coût d’activités organisées au profit des élèves ;

• Travail en relation avec des organismes d’aide, de formations et de protection de la jeunesse ;

• Accompagnements individualisés des élèves pendant la scolarité et l’année suivant leur départ de l’école.

 

Projet d’établissement spécifique à l’implantation de « l’envol »

 

L’élève est au centre de notre projet de classes.
Chacun est accueilli avec tout ce qu’il est et avec un regard positif, pour l’aider à grandir et à dessiner son projet d’adulte. Durant son parcours scolaire, l’équipe éducative est à son service, quel que soit son mode de fonctionnement, son handicap, son rythme et ses possibilités.
Épanouissement personnel

L’épanouissement est souvent le premier souhait des parents pour leur enfant.
La qualité des relations prend toute son importance entre les élèves, entre les élèves et les membres du personnel, entre les membres du personnel et entre ces derniers et les partenaires extérieurs.
La rédaction en équipe du P.I.A. (Plan Individuel d’Apprentissage) de l’élève est importante. Les objectifs de chacun, communiqués aux parents et référents, sont établis en veillant à son épanouissement. L’élève est rendu acteur de son P.I.A., il est valorisé et responsabilisé.
Pour favoriser la progression de l’élève, dans son évolution et ses apprentissages, des moyens d’expression (artistique, musicale, physique…) sont mis en place. Pour certains, nous favorisons l’ouverture culturelle. L’équipe veille à s’adapter le plus possible aux besoins de chaque élève. L’éducation au choix, l’embellissement du cadre de vie font également partie des priorités.
Les élèves sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire où chacun est complémentaire.
Dans la mesure du possible, les horaires sont élaborés pour permettre l’organisation d’ateliers, de rencontres, d’activités communes pour travailler sur des projets, micro-projets ou sujets qui motivent nos élèves.
Selon les besoins des élèves, nous visons également l’ouverture vers le monde extérieur (sorties découvertes, classes vertes, stages, sorties culturelles…).
En début d’année scolaire, l’équipe accueille chaque élève dans un groupe qui lui correspond. Il est possible qu’il en soit changé en fonction de son évolution.
Nous avons le souci d’encourager chacun à avoir un/des centre(s) d’intérêt. Pour donner du sens à la préparation de son avenir et aux apprentissages, nous préparons aussi l’élève à la vie d’après l’école au travers du P.I.T.

La communication

Pour faciliter la communication pour et avec les élèves, des méthodes et des outils adaptés sont mis en place et développés : photos, pictogrammes, activités d’expression, méthodes de communication non-verbale (Pecs, alternative Mind-Express, Let me Talk...).
Il est également essentiel de développer tous les moyens qui peuvent faciliter la communication dans l’école, entre les élèves, entre les élèves et les enseignants, entre les membres du personnel, avec les parents et avec les structures d’hébergements. La participation des parents, des référents aux réunions est essentielle. Les échanges d’informations par des notes dans le journal de classe sont également encouragés.
Pour apprendre à communiquer de façon adaptée, des sorties extérieures à la classe sont favorisées. Elles permettent de développer l’expression spontanée (petites missions, sorties au marché, dans un magasin, au centre culturel…).

L’autonomie

En fonction des élèves, des situations sont mises en place pour développer au maximum l’autonomie.
• Autonomie dans la vie quotidienne : vestimentaire (en classe, à la piscine), résidentielle (dresser la table, débarrasser son assiette, se servir seul…), hygiène corporelle (lavage des mains, douche à la piscine…), gestion de ses effets personnels (cartable, veste, farde…).
• Autonomie dans le travail.
• Autonomie dans les déplacements.

L’autonomie est favorisée par divers moyens : petites responsabilités, tableau des charges, missions dans la classe, travail en ateliers, mise en place d’activités ménagères, d’attitudes favorisant l’organisation du travail, pré-stages… .

L’apprentissage

Pour faciliter les apprentissages, nous utilisons des stratégies valorisantes, encourageantes, adaptées au rythme et aux difficultés de chaque élève. Pour ne pas déstabiliser les élèves lors de changements d'activités, il est important d’avoir une cohérence dans les outils (pictogrammes, objets…) et les méthodes d’apprentissages. Nous recherchons des moyens pour assurer la continuité des apprentissages faits à l’école primaire.

En début d’année scolaire, l'équipe éducative élabore un projet-classe propre à chaque groupe. Dans ce projet, s’inscrivent des micro-projets réalisés avec différents intervenants, en fonction des besoins des élèves. Les micro-projets s’articulent autour des axes : Autonomie, Communication, Socialisation et des domaines : Psychomoteur, Socio-affectif, Cognitif.
Selon les besoins des élèves, nous créons un matériel didactique adapté, nous organisons des activités diversifiées, concrètes et fonctionnelles.

Tous les élèves bénéficient de méthodes d’apprentissage adaptées, inspirées des méthodes TEACCH (Treatment and Education of Autistic and related Communication Handicapped Children, ou Traitement et éducation des enfants autistes ou souffrant de handicaps de communication apparentés). Ces méthodes ont été élaborées en 1971 par Eric Schopler et ses collaborateurs de l’Université de Chapel Hill en Caroline du Nord.
Leur but est de développer l’autonomie de la personne autiste à tous les niveaux et de fournir des stratégies pour la soutenir dans son milieu familial et scolaire, sa communauté ou son environnement social.

Nous valorisons les ressources et les réalisations des élèves par des renforçateurs positifs.

L’apprentissage a pour but l’acquisition des savoirs, mais surtout l’apprentissage à la vie, pour que ces savoirs deviennent des compétences et pour que ces compétences puissent servir dans la vie en société. Nous mettons aussi l’accent sur apprentissage à l’ouverture, à la créativité, à l’esprit de découverte et à la gestion de son corps.

Tous ces apprentissages demandent un travail et une rigueur constante. Y sont associés : l’équipe pédagogique, les familles, les institutions... .
Le respect et la tolérance
L’équipe éducative tient compte du rythme et des capacités de chacun. Elle valorise les règles sociales (communication respectueuse).

L’éducation à la citoyenneté occupe une place importante.
Le respect de soi, des autres et de l’environnement est important à faire acquérir aux élèves, dans un cadre constitué de règles claires, connues et appliquées pour le bien de tous. Par respect, on entend aussi : respect de la dignité de chacun et respect du travail des autres.

Le respect mutuel est primordial (école, parents, référents, partenaires extérieurs…).

Pour promouvoir l’éducation au respect, des outils et des moyens peuvent être utilisés (charte, renforçateurs positifs…).
Être tolérant, c’est manifester de la compréhension, de l’indulgence envers autrui. Dans notre classe, nous travaillons la tolérance par le respect de la différence, du handicap.


La solidarité

Les notions d’entraide, de parrainage et de partenariat entre élèves, entre enseignants sont développées, ainsi que l’accueil des nouveaux élèves et nouveaux membres de l’équipe éducative.

Des activités sont mises en place pour accentuer les liens entre les élèves. Entre enseignants, le partage d’outils pédagogiques améliore la qualité du travail.

Les rencontres avec les parents, référents, institutions, partenaires extérieurs (CPMS, SAI…) permettant le partage d’informations et la coopération créé un climat de confiance, de tolérance et de solidarité entre tous.

 

En conclusion :

Notre projet de classe centre l’action sur ces valeurs.
Notre projet est pensé pour le jeune et si possible avec lui et sa famille (P.I.A., P.I.T.).
Nous voulons que l’élève puisse s’ouvrir au monde et se réconcilier avec lui-même ; qu’il puisse exploiter et connaître ses points forts et exprimer ses fragilités ; que les blocages et les difficultés s’estompent grâce à une pédagogie de la réussite et aux moyens spécifiques mis en place.